H-6 avant le départ

Bon, voilà, j’arrive vers la grande ligne droite.

A l’heure où j’écris ce message, je viens de fermer ma valise et de finir de préparer mes affaires. Il me reste seulement mon ordinateur portable à ranger et à mettre mes affaires dans la voiture. Je vais partir vers 4h du matin. Mes parents et mon oncle Gustave vont me conduire à l’aéroport pour prendre mon avion à 8h15 (heure française). Je dois arriver à 9h55 (heure canadienne). Il y a 6 heure de décalage.

Je vais maintenant vous donner mes impressions et mon sentiment avant ce départ.

Je suis anxieux.

La principale anxiété est surtout envers ma petite tête. Je sais par habitude que j’oublie toujours quelque chose. Cette idée me turlupine toujours la tête. Après avoir écrit ce message, je sais que je vais tourner en rond dans ma maison en me disant « qu’est ce que je vais oublier, qu’est ce que je vais oublier… ». Je n’ai pour l’instant jamais oublié quelque chose d’important, toujours des choses futiles mais quand-même, je n’aime pas ça. Et surtout, cette fois-ci, Je n’ai pas le droit à l’erreur. Je ne vais pas revenir avant un bon moment. Il ne s’agit pas de me dire « Au mince!!! j’ai oublié ça » et de le regretter par la suite.

J’ai de l’appréhension.
J’ai une petite boule à la gorge sur le voyage. Pas vraiment le voyage en avion mais surtout sur les contrôles douaniers. Même si, je n’ai rien à me reprocher et surtout je ne transporte rien qu’il est interdit d’amener au Canada, j’ai quand même une petite peur de passer  ça.
J’ai aussi une grosse peur sur le manque. Je vais quand-même quitter ma famille et mes amis qui m’ont montré tant d’affection avant mon départ. J’ai vraiment peur qu’il me manque assez vite et que j’ai cette envie de revenir en France. Je sais que je l’aurais un jour au l’autre, il ne faut pas se voiler la face mais je ne voudrais pas qu’elle arrive trop vite, le temps que je puisse en profiter un minimum. J’espère aussi passer outre et trouver des compensations à ce manque si c’est possible.

Je suis excité.
J’ai hâte d’être dans l’avion. J’ai hâte de lire mon carnet de bord. J’ai hâte de découvrir le Canada. J’ai hâte de rencontrer les canadiens. J’ai hâte d’acheter ma voiture. J’ai hâte de voyager à travers le pays. J’ai hâte de travailler et de m’insérer dans cette nouvelle société.
J’en ai rêvé depuis des années de faire ça. C’est le sentiment qui domine à l’heure actuelle. Aller, encore 6 heures

Pour finir, je voudrais remercier tout les gens qui m’ont encouragé à partir et aussi les gens qui m’ont demandé de rester. Je ne pensais pas que je tenais à autant de gens. J’étais agréablement surpris. Au départ quand j’ai commencé à parler de cette aventure. Je n’ai entendu que des encouragements et de l’enthousiasme sur cette idée. Puis quand ce projet à commencé à prendre forme et que finalement j’étais décidé, il y a beaucoup gens de mes amis et de ma famille qui ont manifesté leur désaccord en ne comprenant pas forcément mon choix. C’était assez dur à entendre et à la fois ça m’a fait plaisir. Dur car c’est toujours déplaisant d’entendre quelqu’un que tu aimes te contredire et te dire que tu fais une erreur. Plaisir car je vois bien que tous ces gens s’inquiètent pour moi et me veulent finalement que du bien. Mais c’est vrai que c’est une épreuve à laquelle je ne m’attendais pas.

Bon, voilà, comme on dit : Let’s go!

Je vous dit a bientôt!
Vous aurez mes premières réactions à mon arrivée et mes commentaires sur le carnet de bord.

 

2 réflexions au sujet de « H-6 avant le départ »

  1. C’est génial, ce que tu réalises. C’est ce que Cha et moi serions encore capable de faire si l’occasion était vraiment interessante, mais avec des contraintes costaud…

    Tu es libre, tu vas vivre une aventure géniale et très formatrice…
    Nos amis canadiens sont vraiment sympa. Si leur peuple est à leur image, tu vas être impressionné par leur humanité et leur gentillesse.

    Profite à mort, continue à vivre ta vie à fond. On aura bien le temps de faire la fête à ton retour !

    Bon courage !

  2. C’est pas les canadiens que tu dois avoir envie de voir … ce sont les canadiennes….

    Allez , réalise ton rève…on se donne RDV en Février ou Mars…trouve un bon appart que je puisse venir squatter…

    je te laisserai des nouvelles de Médiane par le biais de ton blog mdr….ou pas finalement..

    Bon voyage et achete pas une voiture trop pourrave lool

    Bisous Coupaing et prend bien soin de toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *