Et moi, et moi, et moi

Voici, les nouvelles fraîches après ce fâcheux accident.

Hier matin, je suis allé à mon rendez-vous pour changer mon permis de conduire français contre un permis québécois. La procédure était rapide. Ils ont vérifié les informations sur mon passeport et mon permis français. J’ai fourni une facture de téléphone en tant que justificatif de domicile. Ils m’ont pris en photo pour me faire ma carte. La procédure à duré une demi-heure. A la fin, ils m’ont donné un permis provisoire. J’ai payé 40$ (26 euros) pour le changement. Je devrais payer de nouveau à mon anniversaire une nouvelle taxe de 72$ si je ne perds pas de points. Contrairement à la France, au Québec, on paye une cotisation annuelle pour le permis de conduire qui dépend du nombre de point d’inaptitude.

Ensuite, je suis rentré chez moi et j’ai vu que j’avais toujours mal au dos.
J’ai essayé de me reposer mais j’avais toujours les mêmes douleurs. Je me suis donc laissé convaincre d’aller à l’hôpital pour me faire soigner et vérifier que je n’ai pas de séquelles de mon accident. J’ai pris un bon bouquin car je savais que l’attente allait être longue. On m’a prévenu que ça pouvait durer 10 heures parfois pour avoir la chance de voir un médecin.
Je suis arrivé là-bas. J’ai été tout de suite pris en charge par des infirmières pour le premier triage. Elles ont contrôlé mes points vitaux, m’ont posé des questions sur mon état de santé et demandé des explications sur ma venue.
Quelques minutes plus tard, le bureau des inscriptions m’appelle pour faire ma carte de l’hôpital. Un problème se pose: Je ne suis pas couvert par l’assurance maladie canadienne. Il me dit de voir avec les admissions pour voir si je peux être accepté à l’hôpital.  Pour ça, je dois parcourir quelques longs couloirs pour arriver au bureau des admissions. J’attends une bonne dizaine de minutes pour qu’une personne puisse me recevoir. Je lui explique l’histoire en pensant à deux solutions. La première est de faire passer ça sur l’accident et de faire couvrir ça sur l’assurance automobile québécoise (SAAQ) qui couvre les blessures liées au accidents de la route. La deuxième est de faire passer ça sur la sécurité sociale française et sur l’assurance complémentaire que j’ai contracté pour couvrir mes soins au Canada.
L’agent ne veut rien savoir. Ni l’une, ni l’autre. Il n’avance les frais que si je suis couvert par l’assurance maladie, rien d’autre. Il me demande de payer tout de suite sans même avoir vu le médecin. Le montant de la note….560,89$ (364, 58 euros). Non, non, vous ne rêvez pas. C’est bien ça. Il n’y a pas d’erreur de virgule. Et bien-sûr, je peux régler par Visa, American express, Mastercard ou cash. J’ai payé sans trop me poser de questions car sinon…
Et voilà, je suis inscrit et admis à l’hôpital. L’attente peut commencer.

1 heure

2 heures

3 heures (j’ai lu 40 pages de mon bouquin, il est vraiment bien!)

4 heures

« Monsieur airv$&# jiraldou est invité à se présenter à la salle 6 ».

Enfin, c’est à mon tour.

J’ai pas attendu tant que ça finalement. Je rentre dans une petite salle. On me demande de me déshabiller. L’infirmière rentre : « oh mais qu’est ce qu’il fait chaud, ici, ça me donne envie de me déshabillé ». Elle enlève ces vêtements. « Oh Mais, qu’est ce que vous êtes musclé! ». Oups, pardon… je divague… é_é. Oui, donc on me demande de me déshabiller et de mettre une blouse. J’attends encore une demi-heure avant que le médecin arrive.
Il me pose les même questions habituelles. Il m’examine le dos, il me demande de faire des assouplissements.
Au final, il me dit que j’ai rien de grave. Il me dit que c’est normal vu le choc. Il me conseille d’aller à la pharmacie et d’aller acheter des ibuprofènes. Et voilà. Je suis resté 15mn avec lui. Je n’ai pas d’ordonnance ou de prescription du médecin. Circulez, il n’y a rien à voir…
D’un coté, je suis rassuré et c’est le principal mais de l’autre, plus de 500$ la simple consultation au urgence. je me dis que c’est dingue même si je vais être remboursé.

Donc aujourd’hui, j’ai commencé par appeler la SAAQ pour ouvrir un dossier pour me faire rembourser. C’est la solution la plus rapide. J’ai un gros dossier à faire et à envoyer. J’ai appelé mon assurance de voiture et le garage pour avoir des nouvelles. Le garage m’a confirmé (officieusement) que je ne récupérais pas la voiture. Il a estimé à 5000$ (3255€) les réparations mais il attends un expert pour confirmer ça. L’assurance m’a confirmé que je ne suis pas responsable dans cet accident. Ils m’ont prêté une voiture de location aujourd’hui en attendant d’avoir des nouvelles de ma voiture.
Comme mes douleurs au dos ont diminué et que  j’ai maintenant une voiture, je vais pouvoir continuer mon voyage en attendant la réponse finale pour ma voiture.

Tiens, voici la voiture de location:
Ford Focus neuve (700km au compteur):

45191793 45191788 45191778

Bon, je vous tiens au courant de mes nouvelles aventures.