すみません

Une semaine que je suis au japon et oui déjà. J’ai déjà vu beaucoup de choses mais il me reste tellement à voir.
Aujourd’hui, j’ai quitté ma petite chambre à Roppongi (六本木) pour aller dans un guesthouse (une auberge de jeunesse) situé dans le quartier de Asakusa (浅草) au nord de Tokyo.

50073286 50073266

C’est un quartier très touristique où il y a beaucoup d’étrangers et il y a de nombreuses boutiques qui vendent des objets traditionnels japonais. On retrouve le plus vieux temple de Tokyo. C’est ma visite de demain.

Sinon, depuis mon dernier message, j’ai pas mal bougé, fait quelques sorties et activités. Voici un petit aperçu.

Je suis allé à Ginza (銀座), le quartier chic de Tokyo, c’est un peu l’équivalent des Champs Élysée, on retrouve toutes les marques de luxes.

50073305

Ensuite, j’ai marché jusqu’au palais impérial. On ne peut pas visiter le palais à part quelques jours dans l’année mais on peut voir les jardins. Malheureusement, les jardins étaient fermés exceptionnellement ce jour là. C’est vrai qu’il faisait beau, Sûrement que l’empereur a eu l’idée de faire un petit tour. Je reviendrai. Pour me rattraper, je suis allé dans le parc Hibiya (日比谷) situé dans les environs.

50073552 50073527Je suis allé voir un concert de musique avec des idoles, c’était fantastique. Les japonais savent mettre le feu pendant un concert, c’est unique impossible de voir ça en France.

Hier, je suis allé à une grande tour situé pas très loin de mon précédent appartement à Roppongi (六本木). On peut admirer Tokyo du 57ème étage.

50073740 50073690 50073654 50073584

Voilà, c’est tout. Pour l’instant, je suis dans cette auberge pour seulement deux jours. J’aurais aimé rester quelques jours de plus mais malheureusement, il n’y avait plus de place. Pour la suite, je vais sûrement quitter Tokyo pour commencer mon tour du japon. Je suis en train de préparer ça, justement.

A bientôt!

Il est frais mon poisson!

Pour répondre à la question de Johan, mon budget sur place est d’environ 3500-4000 euros. Ce qui fait environ, 60-65 euros par jour. Ce qui n’est pas excessif si on considère que le logement et le transport sont chères dans l’archipel nippone. Je vais essayer de me rattraper avec la nourriture où on mange bien pour pas chère.  Après, il y a les accotés. Ici, le porte feuille tremble souvent tellement il y a de choses qui me font envies. J’essaye de me  retenir pour faire les achats qu’à la fin de mon voyage avec l’argent qui me restera, je vais tellement bouger que ça ne sert à rien de les faire maintenant.
Il faut ajouter à ce budget, les deux billets d’avions (400 euros pour Vancouver-Tokyo et 500 euros pour Tokyo-Paris) et le Japan Rail Pass 21 jours (500 euros) que je vais utiliser au mois de mars pour voyager à travers tout le pays. Au final, c’est un sacré budget, je m’en rends compte mais bon, il en vaut la peine.

Bienvenue BadDog sur mon blog. Si tu as des commentaires, des questions ou si tu vois que je raconte des âneries, n’hésite pas. Je ne rentre pas forcément dans les détails de tout. Par manque de temps et aussi j’essaye d’être le plus général possible pour que tout le monde puisse suivre mes activités simplement.

Tiens reprenons mes activités, justement.

Hier, en rentrant vers 20h, j’étais trop fatigué. C’est vrai depuis que je suis arrivé, je dors mal. J’ai essayé de me coucher les deux jours précédents après minuit pour me recaler mais c’est dur et les deux fois, je suis tombé de fatigue et pour couronner le tout, je me réveille tôt entre 6h et 7h. Cette fois ci, je me suis dit que j’allais me coucher tôt, tant pis, j’ai besoin de sommeil. Le problème est que j’allais me réveiller très tôt donc que faire pour ne pas perdre de temps. J’ai réfléchis et j’ai pensé au fish market, Le plus gros marché au monde de poissons et de fruits de mer. Justement, il faut y être vers 6h du matin pour voir les transactions et le marché.
Je me suis couché à 21h et levé 5h du matin direction Tsukiji (築地).

Là-bas, c’est un véritable capharnaüm. Il y a des petits engins qui ressemblent à ça:

49911006

Ils vont et viennent dans toutes les directions, c’est limite dangereux, il faut toujours être sur ses gardes. Mais en traversant les énormes entrepôts,  les merveilles qu’on peut voir valent le détour. On peut voir des tas de variétés de poissons et de fruits de mer.

49911278 49911241 49911209

Et surtout, on peut apercevoir le fameux thon rouge très prisé par les japonais:

49911483 49911403 49911353

Ce fameux thon qui est sur-péché dans les régions où il est présent et menacé d’extinction. Pour participer au massacre (j’ai laissé mes convictions de coté, encore une fois), je suis allé dans un restaurant à coté des entrepôts pour manger du thon frais.
C’est dur. Manger du poisson cru à 8h du matin, il faut avoir le ventre bien accroché mais le poisson était tellement bon. J’ai eu trois grosses tranches de thon rouge sur un bol de riz. Les saveurs étaient tellement forte que le goût restait dans la bouche longtemps après être sorti du restaurant.
Pour la petite anecdote, un thé est toujours servi avec les repas et cette fois-ci, j’ai renversé la tasse sur mes genoux (comme d’habitude, je reste toujours maladroit ^^). En plus, j’avais ma sacoche, mon écharpe sur les genoux. Les gens autour de moi était prêt à m’aider et à me demander si j’allais bien. J’ai rigolé comme d’habitude de mes maladresses et ils ont rigolé à leur tour. Le cuisinier m’a aidé à nettoyer mes affaires. C’était très drôle. Au moins, c’est cool, mes maladresses font rire les gens ici.

Suite à ça, L’après midi, je suis allé à Akihabara (秋葉原) allé voir le temple de l’électronique et la sous culture japonaise (manga,  J-pop, jeux vidéos…). C’est le lieu de pèlerinage de tout bon geek, otaku ou wota. Un endroit où il y a un incroyable nombre impressionnant de magasins dans les rues ou dans des tours qui font jusqu’à 7 étages.  J’ai passé mon après midi là bas et je suis loin d’avoir tout vu.

49912763 49912719

Il y a des magasins spécialisés dans le matériel électronique:

49912839

Aussi bien de la J-Musique version idole:

49912949 49912896

ou des magasins de jeux vidéos en tous genres:

49912984

Et pleins d’autres choses, livres, mangas, animes, figurines, costumes de cosplay, des maid café
Malheureusement, souvent les photos sont interdites. C’est fou, le nombre impressionnant de chose intéressantes qu’on peut trouver. Je vais retourner c’est sûr et pas qu’une fois.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Demain, normalement visiter le centre de Tokyo et de nombreux parcs.

ようこそ !

Me voilà, maintenant, au japon frais comme un gardon.

Je suis arrivé il y a deux jours à Tokyo. Le voyage en avion de Vancouver à Tokyo a duré 10 heures. J’ai pris mon billet avec la compagnie Japan Airlines. Pour répondre à la question de Johan, j’ai bien pris mon billet retour, j’ai vu sur le site de l’ambassade qu’ils pouvaient te refuser l’entrée sur le territoire, donc j’ai pas pris de risque.
En plus, Il m’a été exigé par la compagnie à l’aéroport de Vancouver. Pour information, je quitte le japon exactement, le 14 avril. Le voyage s’est bien passé, j’ai bien mangé, on avait des écrans personnels avec de la J-Musique, des films et des jeux. J’ai regardé le documentaire sur Michael Jackson, un documentaire sur les moments clés sur l’histoire japonaise et j’ai fait un petit Snake. J’ai essayé aussi de dormir un peu pour ne pas subir le décalage horaire.

49869140 49869130

En arrivant, j’ai eu la chance que Robert (un ami néo-zélandais que j’ai rencontré en Angleterre, il y a maintenant 3 ans) m’attendait à l’aéroport. C’était pas prévu au départ mais il a pu s’arranger à la dernière minute pour venir deux jours de Naeba (village de montagne à 1h30 au nord de Tokyo) pour voir sa copine et moi-même par la même occasion. Je pouvais faire sans son aide mais c’est plutôt rassurant d’avoir une personne pour vous aider. Au départ, je pensais qu’il allait me faciliter la tâche pour le transport et trouvé l’auberge de jeunesse mais au final, on a eu bien du mal pour se repérer. A l’aéroport une gentille hôtesse est là pour vous expliquer dans un anglais parfait les moyens pour vous rendre au centre de Tokyo. Ça c’était pas trop dur. Trouver l’auberge de jeunesse, c’était une autre histoire.
En discutant avec Robert, il réexplique comment fonctionne les adresses au Japon (pour les curieux, consulter ça). Il me rappelle que sans parler japonais, Il sera difficile de communiquer mais ça j’avais bien compris et ça fait déjà un moment que j’essaye de m’y mettre. D’ailleurs, il me pose la question comment est ton japonais, je lui réponds comme mon anglais quand je suis arrivé en Angleterre. Il est mort de rire car il se rappelle que quand je suis arrivé là-bas, je ne disais pas un mot et j’ai passé les trois premiers jours à dire « yes » à tout, sans rien comprendre. Je le préviens que je vais essayer de faire mieux cette fois-ci. Enfin, c’est pas sûr…
Arrivant dans le quartier Roppongi (六本木), on cherche le quartier, puis l’immeuble. En tournant un peu, on arrive enfin à trouver l’immeuble. En rentrant, pas de réception et en montant les étages, rien du tout, personne. On va à la cabine téléphonique, la plus proche et j’essaye d’appeler le numéro que j’ai sur la réservation 10 minutes plus tard le temps de comprendre comment fonctionne le téléphone, personne ne répond. On retourne devant l’immeuble, Robert demande à un gars de passage et nous montre une porte un peu caché sans inscription. En toquant, un petit vieux nous accueille et nous propose de nous asseoir sur un petit canapé. Il prend ma réservation, commence à noter sur un petit carnet puis sort sa calculatrice et refait les calculs, me demande de confirmer la durée et la date de départ. Il me donne un petit reçu et un petit jeune me montre ma chambre. Oui, tout est petit ici.

Je ne m’attendais pas du tout à ça. En fait, j’ai une chambre personnel avec télé, climatisation et routeur Internet.

49869171

Moi, qui m’attendait à une auberge de jeunesse avec une chambre de 4 lits. Je suis un peu étonné ça reste que je serai beaucoup plus à l’aise. Il y aussi les toilettes, la douche 100円(0,80€)pour 10mn et une cuisine que je partage avec 5 ou 6 appartements. Je vais rester une semaine pour 25300円 (204€).

Suite à ça, on est allé rejoindre sa copine et un ami à un restaurant pour manger différents plats malheureusement, j’ai pas réussi à tout retenir mais ça viendra. ^^
C’était excellent, On était dans une petite pièce et les commandes se font sur un écran tactile. J’ai même pas pensé à prendre des photos, j’étais bien fatigué. Les 9 heures de décalage horaire en moins était là et bien là.

Hier, après, je suis allé rejoindre Robert à Shibuya (渋谷) pour me faire une petite visite puis on a traversé un sanctuaire pour arriver à Harajuku (原宿).

4986927149869328

On a mangé une omelette (je sais plus le nom, il faut vraiment que je note, j’ai du mal à retenir les noms).

49869292

la plaque est sur la table et chacun grille son omelette, c’est excellent. 🙂

Je suis allé le raccompagner à son bus puis je suis allé à la Tokyo Tower. Je ne suis pas monté en haut, j’y retournerai en fin d’après-midi pour voir le couché de soleil. Comme il est pas très loin de mon appartement, j’aurais l’occasion d’y retourner.

49869311

Mes impressions sur ces premières journées sont dépaysant, impressionné et content d’être là. Je suis pour l’instant assez frustré de ne rien comprendre mais je me dit que ça viendra petit à petit. Il faut laisser du temps au temps.Le premier choc est la modernité face aux vieilles et très vieilles habitudes. La modernité par les écrans tactiles dans les restaurants ou les portes de taxi qui s’ouvrent automatiquement face à beaucoup de gens qui écrivent consciencieusement dans des carnets ou les plans manuscrits dans les postes de polices ou encore que la majorité des magasins ne fonctionnent que par liquide et la carte de crédit n’est pas accepté. C’est le japon: modernité VS tradition

Je vous laisse, j’ai prévu de visiter mon quartier, aujourd’hui.

@ bientôt!

Money Money Money

Avant de vous parler du Japon et de mon arrivée, je vais faire un petit bilan sur mon voyage Montréal-Vancouver et les jeux olympiques.

Au départ, j’étais venu à Vancouver pour visiter la ville, beaucoup plus que pour les jeux olympiques mais avec un concours de circonstance, je me suis retrouvé à participer aux JO et à assister à cette énorme évènement. J’ai vu une ville presque vide et envahit par une marée humaine. Des canadiens montrant fièrement leur couleur et s’habillant avec l’insigne de la feuille érable. C’était impressionnant et même parfois déstabilisant.
Il est dommage que le beau temps n’était pas au rendez vous.
En tout cas, ça restera un bon souvenir et pour longtemps.

Maintenant passant au bilan financier comme je l’ai fait pour mes voyages précédents.

Le voyage en autobus Montréal-Vancouver m’a couté 200$ (135€). Ce qui fait un bon prix si on pense aux 3 jours de bus et aux 5000km.
Ensuite, les deux jours dans la première auberge de jeunesse  a couté 80$ (56 €) puis les 3 autres nuits dans l’autre auberge de jeunesse 118$ (80 €).
Il faut ajouter à ça le prix de la place pour le match de hockey 75$ (53 €) puis les dépenses diverses 150$ (100 €).
Au final, on arrive à 400 euros au total pour le logement, la nourriture et le voyage.

Bye bye Canada

Bon, voilà, je écris mes derniers mots depuis le Canada.
Depuis mon dernier message voici brièvement ce que j’ai fait.

Vendredi 12 février

J’ai continué ma visite de Vancouver, en particulier une partie qu’on appelle Granville Island, une presqu’ile qui permet de voir le centre ville de Vancouver de loin. Je me baladais un peu au hasard quand je vois un attroupement de personne et je demande pourquoi ce monde et on me répond que la flamme arrive. Juste le temps de prendre une photo.

49753008

Ensuite l’après midi, je suis allé dans différents endroits de la ville et puis faire le décompte pour l’ouverture des JO.

49753156 49753138 49753080

Samedi 13 février

Comme convenu, je suis allé voir le match de hockey féminin.

49753393 49753368 49753326 49753264

J’ai été déçu par la salle que je trouvais petite. C’est vrai que mon point de comparaison est le Centre Bell qui je le rappelle est la plus grande salle de hockey d’Amérique du nord mais quand même je m’attendais à mieux et aussi par le manque d’ambiance. A l’origine, j’ai payé ma place pas trop chère car j’étais très mal placé, j’étais prévenu. J’étais près de la conférence de presse et je ne voyais pas l’ensemble du terrain. Mais heureusement autour de moi, le centre était loin d’être plein, j’ai pu me déplacer pour avoir une meilleure vue.
Sinon le match en lui-même était intéressant avec beaucoup d’actions et peu de coupure. Le jeu est technique et il n’y a pas beaucoup de mise en échec comme chez les hommes.
Enfin, je suis allé dans un centre pour voir la fin de la compétition de ski acrobatique féminin et la première médaille pour le Canada.

49753560 49753535

Dimanche 14 février

A l’origine, j’avais prévu d’aller à Victoria, capitale de la Colombie Britannique situé sur une île (l’île de Vancouver) situé à 2 heures de bus du centre de Vancouver mais le mauvais temps, des horaires restreints, des procédures de sécurité accrues pour cause de JO et surtout un manque de motivation m’ont dissuadé d’aller là bas. Je comptais profiter de cette journée pour préparer la suite de mon voyage. Mais le matin en me levant, je parle avec un américain venu lui aussi pour les JO. On discute sur les compétitions et sur l’ambiance. Puis il me demande ce que je fais le soir et me propose d’aller voir la cérémonie de remise de médailles à BC place. Il a un billet supplémentaire et me le donne gracieusement.  Et bingo, bien chanceux, les jeux olympiques continus pour moi.

J’ai assisté à la remise des médailles du ski acrobatique dames, du patinage de vitesse 5000m hommes et 3000m femmes et patinage sur piste courte 1500m hommes. J’ai vu la retransmission depuis Whistler des deux médailles d’or de la France.
Puis on a eu droit à un concert de Nelly Furtado.

49754101 49754037 4975394349754263

Finalement, je n’allais pas à Vancouver pour les JO mais je me suis pris aux jeux. Bien surpris de ça.

Bon, je vous laisse, je n’ai plus vraiment le temps. Je donnerais mes impressions sur tout ça, un peu plus tard.

Une forme olympique

Aujourd’hui, comme prévu, je me suis attaqué à faire le tour de la ville et les différents lieux où vont se dérouler les animations et les jeux olympiques.
J’ai commencé par récupérer mon Japan Rail Pass qui va me permettre de voyager en illimité en train au japon pendant 21 jours. Je compte bien l’utiliser pour faire le Japon du nord au sud. Avec les kilomètres que j’ai parcouru ici, ça va être une partie de plaisir.  Le Canada est 26 fois plus grand que le Japon. ^^
Ensuite de ça, je suis allé voir le grand centre d’information sur les jeux olympiques situé en bordure du centre ville. Là-bas, il y a une billetterie qui a ouvert ces portes ce matin même. Je décide d’aller y jeter un œil. En voyant 3 personnes devant, j’avais pas beaucoup d’espoir mais bon on ne sait jamais. Mon tour arrive, je lui demande si à tout hasard, il reste des places pour aller voir une compétition à Vancouver (et pas Whistler) ce week end. Elle me dit oui et que tout dépend ce que je veux voir. Je lui répond que j’aimerais beaucoup aller voir du hockey. Elle me dit que pour les hommes, c’est complet mais que pour les femmes, il reste des places. Je lui dit d’accord mais tout dépend du prix. Les places sont chères, les moins chères sont à 75$ (52€). Je réfléchis et aller, je me laisse tenter. Je veux bien participer à la fête et dire qu’au moins, j’ai vu une compétition.
Le match que je vais voir est Suède-Suisse samedi à 12h. Tenez voici la place:

49640983
En sortant de là, je croise un monsieur qui me raconte qu’au centre ville, il y a une autre billetterie qui a ouvert mais elle est remplie de monde, il y a plus d’une heure de queue alors qu’ici c’est vide. Bizarre, je n’ai même pas cherché à savoir, je suis venu directement ici.
Le reste de la journée, j’ai marché et encore marché. La ville est très chouette. Avec le bord de mer pas très loin du centre ville, elle a beaucoup de charme. D’ailleurs avec un climat assez chaud pour la saison, environ 10°c et le cadre, on dirait pas que la ville accueille les JO d’hiver.
Voici quelques photos pour vous montrer à quoi ça ressemble.

49641140 49641122 49641042

Malheureusement, il faisait très gris aujourd’hui. On a eu de la pluie toute la journée.

Voici les lieux liés au JO:

49641444 49641391 49641211

Le village olympique

49641322

Je vous dit à bientôt. Demain, je dois changer d’auberge de jeunesse. C’est bien dommage, celle-ci est vraiment bien et très propre mais malheureusement, il n’y avait plus de place pour ce week end. L’autre auberge j’espère sera aussi bien. Elle va m’accueillir jusqu’à Lundi. Le jour de mon départ pour le Japon.

Dans un nouveau terrier

Arrivé! Oui, enfin arrivé! Je vous écris actuellement de mon dortoir de l’auberge de jeunesse à Vancouver. Je suis arrivé à 22h (-9h de décalage avec la France) de mon long périple, j’ai pris une bonne douche et j’ai mangé un bon repas.

Je commence par une description de mon voyage.

Lundi 8 février

Je viens de passer ma première nuit dans le bus sans trop de souci. Je fais des micro siestes de 2 heures car on est réveillé par le chauffeur qui annonce les arrêts et  qui allume les lumières du bus. Pour l’instant, ça va. Je m’occupe comme je peux. J’écoute mon lecteur mp3 en boucle et en apprenant les phrases de base en japonais. Je discute aussi avec mes voisins. La plupart vont à Vancouver pour les jeux olympiques avec déjà un programme établi à l’avance. En discutant et en consultant des guides qu’ils ont ramenés, Je vois déjà que le hockey commence ce week end et avec l’équipe du Canada. C’est un bon point, il va y avoir de l’ambiance dans les bars. Un autre bon point est que les tickets pour les compétitions ne sont pas tous vendus. Il en restera pour le jour même. J’ai peut-être une chance d’en avoir un. En tout cas dès jeudi, je vais aller me renseigner. Il y a bien-sûr le prix qui sera peut-être un frein. On m’a dit que le billet pour la cérémonie d’ouverture pouvait couter 150$ minimum et qu’il reste des places à 500$. Je payerai pas ce prix, c’est clair. Je préfère aller dans un bar et me siroter une bonne bière. J’ai toujours mon principe en tête: celui qui s’attend au pire n’est jamais déçu. Enfin, bref, le voyage se passe bien, voici quelques photos des grands lacs dans l’Ontario:

49602244 49602205

Mardi 9 février

Cette deuxième nuit a été plus dure. j’ai ressenti quelques douleurs sous les genoux. Surement dû à la pause que je n’ai pas faite pendant la nuit. La fatigue était trop forte, je suis resté dans le bus. Suite à ça, on est passé par Winnipeg avec une grand pause de 2 heures. L’attente est un peu longue mais ça me permet de marcher et retrouver un peu des sensations. J’ai changé de vêtements dans la salle de bain de la station de bus.
On a un passager gentillet un peu schizophrène qui parle tout seul même la nuit. Certaines blagues fusent comme il a un forfait illimité avec kit main libre dans la tête ou il est conférencier dans une université. Il y a une bonne ambiance.
Quelques photos des grandes prairies.

49602480 49602409 49602376

Mercredi 10 février

Dernier grand arrêt à Calgary avant d’arriver à Vancouver. Je commence vraiment être fatigué. Cette dernière nuit a été très dure. J’ai vraiment eu du mal à trouver une position adéquate pour dormir.  J’ai essayé de m’allonger sur les deux sièges, ou d’étendre mes jambes sur les cotés mais rien à faire. Il n’y a qu’une seule position pour moi, c’est assis et la tête sur la fenêtre ou le coté du siège.
Tout le monde est là sauf le schizophrène qui apparemment à raconter des saloperies à un agent de sécurité et il est donc parti menottes au poignées et n’a pas pu repartir avec nous.

C’est la plus belle partie du voyage avec la visite des rocheuses et les fameuses alpes canadiennes:

49602843 49602809 49602752

Voilà, fini, un beau voyage que je ne ferai qu’une fois. C’est long, trop long. Les bus ne sont pas confortables, loin de là et les arrêts sont nombreux. Pour le paysage et le coté aventure, je le regrette pas ça c’est sûr.
Coté nourriture, tous les lieux où on s’arrêtait était aménagé et il y avait souvent une cafétéria. Le problème est que les menus ne changent pas: burger frites ou sandwich chips. Rien de jouissif.

voici, une des cafétérias bien typique:

49639983

Me voilà, maintenant à Vancouver. Je suis arrivé de nuit donc je n’ai pas vu grand chose pour l’instant mais j’ai hâte de voir. Déjà, on m’a dit que la ville était composé de 30% d’asiatiques. La ville a été fondé par les chinois qui ont participé à la construction de la première ligne de chemin de fer Trans-Canada. Le chinatown de Vancouver est plus vieux que la ville elle-même. J’ai déjà remarqué ça en arrivant en ville et voyant des banques, des restaurants avec le double affichage chinois-anglais. J’ai fait aussi un tour du quartier de l’auberge de jeunesse et je suis tombé sur un petit restaurant japonais avec que des japonais à l’intérieur. J’ai pris un délicieux ramen de légumes:

49602898
Bon, il est tard, j’ai encore une rude journée demain.
Avec le ventre bien plein, le corps propre et un lit douillé, je vous laisse!

お休みなさい

Ce n’est qu’un au revoir

Voici ce dernier petit message avant de quitter Montréal.

C’est bon, c’est fait, je quitte maintenant cette ville qui m’a accueilli pendant exactement 5 mois. J’ai quand même un petit pincement au cœur de devoir me séparer comme ça sans vraiment trouver ce que je cherchais. Montréal est si chaleureuse et accueillante. Elle regorge de personnes venant d’horizon différent et prêt à partager leur moment de joie et de peine. Je n’oubliera pas ces soirées originales pleines de grands moments. Il y a eu bien-sûr ce froid rustre, dur voir même très dur. Beaucoup diront que cette année, on a eu de la chance d’avoir un hiver plutôt clément et sans trop de neige. Mais déjà ça, ce n’était pas forcément facile.
J’ai rencontré beaucoup de monde des voyageurs de la première heure, des aventuriers ou simplement des nouveaux émigrants prêt à passer des soirées à partager leur quotidien québécois.
Je n’oublierais pas non plus, l’accueil des québécois prêt à faire découvrir leur beau pays et toujours disponibles pour nous maudits français.
Je n’oublierais pas les moments de doute ou d’incompréhension face à leur parler différent du nôtre. Je repars avec quelques expressions ou mots dans mes bagages comme le tabernacle, hostie de niaiseux, le « c’est correct » à tout bout de champ…

C’est sûr, il n’y a qu’une chose à dire, comme Robert, je reviendrai à Montréal.

Pour finir, les dernières photos que j’ai prise hier sur les bords du Saint Laurent.

49468588 49468534 49468488

Passons à la suite, je pars dès ce soir à 21h (il est 16h, ici) pour trois jours de bus à travers la Canada jusqu’à Vancouver. Voici, le trajet que je vais faire (cliquer ici).

Les heures de passages (heure locale)

Ottawa  Dimanche7 février à minuit

Sudbury  Lundi 8 février à 7h15

Thunder Bay  Lundi 8 février à 23h15

Winnipeg Mardi 9 février à 10h

Regina Mardi 9 février à 21h

Calgary Mercredi 10 février à 7h45

Vancouver Mercredi 10 février à 21h35

Je ne sais pas si je pourrais me connecter d’ici là. Mais bien-sûr, je vous tiendrais au courant de ce voyage.

Partir un jour

Finalement, à force de penser à ça, depuis une semaine maintenant, je me suis décidé. Malgré vos encouragements et votre soutien,  d’ailleurs vos messages m’ont fait vraiment très plaisir,  j’ai pris ma décision.  Mon aventure à Montréal va s’arrêter là.
J’ai réfléchi, tourner beaucoup la question et finalement, l’envie n’est plus là. Un moment, il faut savoir dire stop et apporter du changement. Je préfère repartir à l’aventure. Finalement, c’est ça qui m’attire. Ne pas bouger, Rester immobile, c’est vraiment pas pour moi.

Je vais reprendre la route dès la semaine prochaine, je vais partir pour Vancouver en bus. Un  voyage un peu fou de presque 5000km qui va durer 3 jours avec beaucoup de changements (entre autres Ottawa, Winnipeg, Regina, Calgary).  Le voyage sera direct. Je ne pourrais pas faire réellement de pause.
Après ça, je vais rester 5 jours à Vancouver. Je serai là pour la cérémonie d’ouverture et le début des JO. Je ne participerai logiquement pas à une épreuve mais surtout je verrai la ville avec toutes les animations et les concerts qui auront lieu. Ensuite de ça, je vais partir au Japon direction Tokyo où je vais rester 1 mois et demi. Depuis quelques temps, je rêve d’aller là bas. Je vais en profiter et sauter le pas. Puis finalement, je rentrerai en France mi avril pour reprendre mon travail début mai.

Bon, je vous laisse, j’ai encore tellement de chose à préparer et je vais essayer de profiter des derniers moments à Montréal. Je vous tiendrai courant et je vous expliquerai un peu plus la suite du programme, ne vous inquiétez pas.

Je ferai une mise à jour également au niveau du titre du blog pour qu’il soit un plus en phase avec la suite.

@ Bientôt!