Je repars o/

Ça fait déjà un petit moment que je voulais relancer ce blog et annoncer ce départ mais les événements dramatiques qui se sont passés au Japon au mois de mars ont repoussés cette annonce et je voulais être sûr de partir pour le faire.

Comme vous l’avez deviné pour ceux qui ne le savent pas encore je repars au Japon après être revenu il y a un an maintenant. Depuis mon retour, je n’ai pas cessé de repenser à repartir et voilà je n’ai jamais été aussi proche. Et oui, ce message sera le dernier message depuis la France car justement je prends mon avion demain matin et je vais rester 3 semaines jusqu’au 15 mai.

Pour mon programme, un peu comme l’année dernière, j’en n’ai pas vraiment… :-). Je sais d’abord que je vais assister au mariage de Robert avec sa copine japonaise. Robert pour ceux qui ne s’en souvienne pas est le néo-zélandais que j’ai rencontré il y a déjà un moment quand j’étais en Angleterre avec qui j’ai toujours gardé contact et qui m’a accueilli à mon arrivée au Japon l’année dernière. Il vit en Angleterre et il est en ce moment au Japon pour un court séjour pour se marier et retourner à Londres avec sa future femme pour s’installer ensemble. La célébration du mariage à lieu à Toyama le week end prochain. Je sais également que je vais rester à Tokyo avant d’aller à Toyama, histoire de me reposer du décalage horaire tranquillement. Et après, on verra… Je sais que j’ai mon japan rail pass pour deux semaines et que je compte bien en profiter.

Ensuite, des concerts, oh oui j’espère beaucoup de concerts mais j’en reparlerai plus tard.

Pour finir, un petit point sur la catastrophe. J’ai bien sûr été choqué puis j’ai tout de suite pensé à mes souvenirs de la région Sendai (la grosse ville la plus près de l’épicentre du seisme) et surtout Matsushima où j’avais dit que cette côte était magnifique avec ces multiples îles longeant la côte. J’ose même pas voir l’état à l’heure actuelle. Pour le risque nucléaire, je suis pas inquiet. Aux dernières nouvelles, tant que je me baigne pas dans la piscine de la centrale, tout ira bien. Je pense bien plus à tous les gens qui sont morts et les survivants qui ont été obligé de quitter leur ville, leur terre pour ne pas y revenir avant un bon moment.

Hop, à bientôt 😉