Un cauchemar

Je viens de faire un cauchemar. Un cauchemar qui m’a laissé complètement en sueur. Je me suis vu retourner là-bas dans ce pays le Japon, celui que j’avais dit que je ne voulais plus retourner. C’était horrible.

Je me suis vu dans un premier temps réserver un billet d’avion Lyon -Tokyo avec un aller le 4 septembre arrivé à 8h40 à Tokyo Narita et un retour le 4 octobre arrivé à 7h35 à Lyon Exupery. C’était incroyable, je me voyais tout content avec des projets pleins la tête.

Par exemple, comme j’aime courir en ce moment, je me suis vu louer un petit appartement tranquille dans un petit quartier de Tokyo et d’organiser des parcours et trouver des parcs pour courir.

Par exemple, je me suis vu repartir faire des concerts d’idoles en shinkansen dans tout le pays. Aller voir les °C-ute dans l’immense salle du Nippon Budokan.

Par exemple, je me suis vu retrouver des gens rencontrés les années précédentes et pouvoir échanger, partager et parler de sujets divers sur le japon et autres autour d’un bon petits plats et de boissons.

Par exemple, je me suis vu passer 4 semaines à oublier : le traintrain quotidien, le travail, la vie en France et les soucis.

Mais heureusement, tout ceci n’est qu’un cauchemar. Je vais aller me prendre une bonne douche pour me rafraichir et au lit. La chaleur me joue vraiment des tours…