La réalité

On arrête de faire semblant et essayer d’assumer un peu. Oui, je n’ai pas rêvé. Oui, j’ai pris un billet d’avion. Oui, je retourne là-bas pour la 4ème fois. Je ne sais pas ce qui me pousse à retourner là-bas mas c’est comme ça.

Depuis que j’ai pris ce billet d’avion, j’ai repris pleins de contacts : Des amis japonais, un français albatruc qui est là-bas depuis presque un an déjà et un ancien collègue de boulot que je vais revoir. J’ai réussi à convaincre plus ou moins deux amis français à venir à peu près dans la même période que moi et à cohabiter ensemble tous les trois pendant une bonne partie du voyage.

Une constante ne change pas par rapport aux deux dernières fois: Les concerts d’idoles, les events et les festivals de musique vont guider mes pas. J’ai déjà prévu un beau programme que vous découvrirez au fur à mesure.

Les changements par rapport à l’année dernière est surtout mon moyen de locomotion. J’ai décidé contrairement aux années précédentes de ne pas prendre de JR Pass (le pass illimité pour le train). J’ai fait ce choix en voyant le blog de Neo. Lui, il a utilisé un site pour réserver des bus willerexpress que j’ai trouvé pas mal du tout. J’avais testé le bus de nuit il y a 3 ans entre Kyoto et Tokyo et j’avais trouvé ça bien confortable et bien pratique. J’ai envie de renouveler l’expérience. L’avantage du bus de nuit est qu’en arrivant le matin quelque part, on ne perd pas de temps et on a toute la journée pour profiter de la ville en faisant en plus une économie de nuit d’hôtel. Je vais avoir un logement fixe sur Tokyo pendant ces 4 semaines au même endroit que l’année dernière à Nippori mais je pense bouger quelques jours par ci par là avec le sac à dos à moindre frais. De plus c’est flexibile. Avec le JR Pass, la durée maximale est de 3 semaines consécutives. Dès qu’on veut se poser quelque part, on a l’impression de ne pas profiter du pass et ça oblige à bouger de nouveau. Il y a aussi la possibilité de prendre des JR pass d’une semaine mais ça revient assez chère du coup. Donc voilà finalement le bus. Il existe un bus pass 3 ou 5 jours qui sont vraiment intéressants niveau prix et donc moins contraignant que le JR pass. On verra ce que ça donne au final et si je ne meurs pas de fatigue par exemple.

Sinon, j’en ai vu beaucoup partir cette année comme eva01 et prendre des pocket wifi. En gros, c’est un boitier qui permet d’avoir Internet partout avec son téléphone ou son ordinateur. Mais j’ai décidé de revenir à l’ancienne et d’utiliser :

89300739_o

Je sais que c’est un peu moins pratique. C’est vrai qu’avoir google maps toujours sur soi ou consulter des sites pour avoir des infos quand on a besoin directement, c’est génial. Il y a aussi twitter ou facebook pour partager en direct mais je reste attaché à mon petit calepin. Il permet de forcer à rencontrer les gens quand je suis perdu et d’avoir des situations cocasses, des moments de stress qui fait le charme du voyage. Et je me passe allègrement de 3G en France, je me dis que je peux faire pareil là-bas.

L’autre moyen de locomotion que je compte utiliser est la course à pied. Je cours beaucoup et j’aimerais garder le rythme au Japon.  Essayer de partir sur des courses d’une dizaine de kilomètres, voir plus et de trouver des coins sympa autour de Nippori. Je compte quand même utiliser un truc moderne pour vous faire découvrir ça, j’utiliserai l’application Run Keeper sur mon téléphone pour enregistrer mon parcours et le partager après ma course. D’ailleurs, s’il y a des gens qui courent et qui ont un compte, ils peuvent m’ajouter : airv.

Voilà, c’est tout pour le moment.

A bientôt!

Une réflexion au sujet de « La réalité »

  1. En fout tu viens s à Toulouse lâcheur… Autrement dit bon voyage et,surtout,fais plein de,photos^^ surtout de toi courant ^^!! Cool le retour du blog et vraiment top l idée du calepin franchement,c’est fun de se dire que tenter de communiquer,sans assistance électrique c’est possible! Bonne route camarade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *