Les relations franco-japonaise

Les relations franco-japonaises sont au beau fixe. J’ai rencontré une japonaise qui va me donner des cours de japonais. La pauvre, elle a un sacré boulot qui l’attend. Elle vit depuis un moment en France et elle retourne en fin d’année au Japon pour cause d’expiration de Visa. Elle est très contente de la France et elle aimerait resté plus longtemps. On peut le dire, elle a une opinion complètement inversé de la mienne. Elle parle de la France comme je parle du Japon. Tous les défauts que la France possèdent sont insignifiants comparé à ces qualités pour elle. Comme pour moi tous les défauts du Japon sont insignifiants par rapport à ces qualités. Un exemple tout bête, on s’assoie à un café et on boit un verre. Un homme près de nous, nous entend parler et m’interromps. Il me fait une réflexion sur ma façon de parler. Il a l’air un peu éméché et commence à répéter de faire attention quand je parle de manière provocante, il me pose des questions sur où je viens. Il devient insistant, il ne me lâche pas. Comme on avait fini nos verres, je lui propose de partir pour être tranquille. Après être parti, je lui dit tout naturellement  : « là tu vois ça, tu ne le verra jamais au Japon ». Pas convaincu, elle compare cet homme aux salary man bourrés qu’on peut trouver le soir à l’heure de prendre les derniers métros. Même si j’en ai croisé un qui tenait des propos racistes, ils ne m’ont jamais interpellé et sont la plupart du temps dociles et dormants. Rien à avoir avec cet homme qu’on a rencontré un dimanche après-midi. Si on était un samedi soir, en France ça peut être bien pire. Bref, j’ai du boulot pour la convaincre.

Pour l’instant, elle marque beaucoup de points car elle part avec un avantage sur moi. Après être passé de nombreuses années en France et côtoyer le monde du travail français. Elle connait plus le sujet que moi mais je ne perds pas espoir.

C’était une petite anecdote pour faire revivre ce blog après autant de mois d’absence. Je renouvelle le nom de domaine et l’hébergement, il était donc temps de reposter un message. 🙂

Ce message prouve que oui, ma folie pour le Japon est toujours là. J’essaye de me soigner mais je crois que je suis encore perdu. Vous imaginez donc que je vais vous annoncer que je repars bientôt. Et bien, la réponse est simple, Il y a de très grandes chances. ^^