La fête des lumières et la jungle

La fête des lumières à Lyon est une institution depuis très longtemps. Une fête religieuse au départ, elle est maintenant un événement pour toute la ville. Il y a des attractions dans tous les endroits touristiques avec des jeux de lumière qui se perfectionnent d’année en année. Elle drainent un flot de touristes qui généralement héritent les lyonnais qui ne peuvent plus circuler dans la ville. Pourquoi je parle de ça ? Pas par hasard, j’ai vu une fête similaire à Yokohama.

Tout commence par une journée à Yokohama. L’ami Hare me propose d’aller dans un centre commercial pour voir deux mini live de Predia. Un groupe inconnu dans mon champ de vision donc pourquoi pas, la curiosité c’est bien parfois.

2014-11-03 13.40.43

Contrairement aux clichés classiques des idoles, elles sont vieilles, elles ont la vingtaine bien passée et elles n’ont pas cette image d’adolescente épurée. Elles sont plutôt bien classes et leur musique est sympa. Ça reste un petit groupe à revoir à l’occasion.

Après ça, c’est visite de Yokohama. On fait un petit tour obligé près du port pour admirer la baie et prendre quelques photos.

IMG_5181

IMG_5137

Ensuite en continuant notre petit tour, on est tombé par hasard sur un concours d’artiste sur la lumière qui m’a fait penser justement  à la fête des lumières lyonnaise en miniature. IMG_5179

Il y a quelques animations du type :

Il y a des œuvres assez bizarres à base de champignons, de lapins, d’éléphant et de oiseaux. IMG_5166

IMG_5170

La ballade était sympa et ensuite on part sur Chinatown pour manger chinois. Je crois que j’en avais déjà parlé mais les plats chinois sont différents de chez nous. C’est un mélange du raffinement à la japonaise avec des plats surprises avec du « il ne faut pas demander ce qu’il y a dedans ».

2014-11-03 20.42.52 2014-11-03 20.45.55 2014-11-03 20.56.07 2014-11-03 20.58.03

C’était très bon mais bien épicés quand-même.

Le lendemain, je trouve un autre compère français Jérôme que j’ai rencontré au Japon l’année dernière et que je revois encore cette année au Japon. Il habite pourtant la France mais on se rencontre au Japon, c’est plus simple, normal.

On se donne rendez-vous à Todoroki où il parait il y a un parc qui ressemble à une jungle. C’est pas immense, c’est pas un truc à voir absolument mais ça permet de sortir de Tokyo et de voir la banlieue.  Ça casse pas trois pattes à un canard. On a même vu des animaux sauvages. 😀

IMG_5203heu pardon, c’est mieux comme ça peut-être:

IMG_5200

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

La suite se passe à Nagano. 🙂

A bientôt!

Une réflexion au sujet de « La fête des lumières et la jungle »

  1. Predia… NUL !!
    Et sinon, ça ouvre vraiment l’appétit de regarder ces plats sinois. Je vais être obligé d’aller me faire à manger maintenant… merci è_é

    Et je serais toi je m’approcherais pas trop du chat féroce de la jungle :fear:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *