The Last :'(

La date de mon voyage coïncidait pile poil avec le dernier concert des °C-ute au Saitama Super Arena le 12 juin. Je me demande si c’était fait exprès… 😉

Le Saitama Super Arena est une salle complètement couverte d’une capacité maximum de 37 000 places. Elle accueille beaucoup de manifestation sportive (foot, basket, hockey…). C’est une des plus grandes salles  du Japon pour accueillir des concerts. C’était la première fois pour moi.

Les °c-ute, c’est un groupe d’idoles qui a été formé il y a maintenant 12 ans. Leur premier single est sorti le 6 mai 2006 : Massara Blue Jeans, en français mon nouveau jean bleu (Non ce single n’a pas été sponsorisé par Levi’s ;p).

Elles sont jeunes, Maimai la plus jeune a 10 ans et Erika la plus vieille a pratiquement 15 ans au moment de la sortie de ce single. Le groupe perd une membre, Megumi et puis encore 2 membres Kanna et Erika au fil des années pour finir à 5 membres. Ça n’empêche pas le groupe de progresser et de grandir petit à petit.

Le groupe va ensuite rester à 5 membres de fin 2009 jusqu’à juin 2017. à 5, le groupe a des débuts difficiles, se cherchant un peu. Airi la chanteuse principal est trop mise en avant et les autres cherchent un peu leur place mais il se structure, trouve son équilibre avant de franchir une à une les étapes qui le conduit vers le sommet.

2008, c’est l’année où j’ai connu le groupe. C’est l’année où j’ai découvert les idoles sur Nolife et parmi toutes les idoles, il y avait ce groupe. Je suivais le groupe mais d’autres groupes m’intéressaient beaucoup plus. Les Berryz, Buono ou les Morning Musume par exemple.

Le premier coup de tonnerre est arrivé pour moi avec Dance de Bakoon.

2010 est l’époque où on commence à voir du contenu officiel de groupe d’idole apparaître sur Youtube. Un petit phénomène apparaît à la même époque avec cette vidéo de Chisa en train de danser.

Elle semble anodine aujourd’hui mais à l’époque, c’était exceptionnel de la voir danser comme une fan le ferait dans sa chambre. Elle avait fait son petit buzz, elle atteint vite le million de vues et elle reste encore une des vidéos les plus vues du groupe sur Youtube.

2011, C’est l’année où de mon second voyage au Japon. C’est l’année où j’ai enchaîné beaucoup de concerts des °C-ute avec Eva. L’album Chou Wonderful est une tuerie et la tournée une claque. Il prend la première place dans mon cœur parmi les groupes d’idoles au niveau de la performance sur scène.

2012, le troisième voyage au Japon et le groupe est encore meilleure. Je me rappelle de l’event pour la sortie du single Kimi wa jitensha watashi wa densha de kitaku au Sunshine d’Ikebukuro . On était de nombreux français sur place et il y avait un monde fou. Elles battent d’ailleurs leur record de vente pour ce single. Elles sont prêtes pour dépasser les frontières des fans d’idoles et conquérir le monde.

2013, C’est une grande année, nos souhaits sont exaucés, elles viennent à Japan Expo en France et elles vont donner un concert au Budokan (capacité 14 000 personnes) pour la première fois. Elles sont au sommet et elles ne vont plus jamais le quitter.

2014, un concert dans une salle encore plus grande Yokohama Arena (17 000 personnes) et elles reviennent encore en France pour un second concert à Japan Expo avec les Berryz. Elles sont toujours sur le toit du monde.

2015, 2016, 2017 Elles sont de plus en plus connus et respecter à travers le Japon enchaînant les gros concerts au Japon mais aussi au Mexique et en France en battant successivement des records de vente de single jusqu’à cette fameuse date du 12 juin 2017 avec leur dernier concert au Saitama Super Arena.
Étant au Japon pour 3 mois, je n’avais pas forcément les moyens de me prendre une bonne place du coup, je me suis rabattu sur une place derrière la scène.

C’était un peu bizarre car je n’avais pas une vue complète de la scène, on les voyait de dos. Mais On était près et avec l’écran, on les voyait quand-même. Elles sont venues quelques fois vers nous.

Le concert était parfait ! Une setlist parfaite, un concert plein d’émotions avec quelques invités qui les ont remerciés. Elles ont eu des larmes aux yeux très souvent et moi aussi d’ailleurs. 2 rappels pour plus de 3 heures de concert pour finir à 21:10.

Merci à elles pour toutes ces années.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *