Money Money Money

Avant de vous parler du Japon et de mon arrivée, je vais faire un petit bilan sur mon voyage Montréal-Vancouver et les jeux olympiques.

Au départ, j’étais venu à Vancouver pour visiter la ville, beaucoup plus que pour les jeux olympiques mais avec un concours de circonstance, je me suis retrouvé à participer aux JO et à assister à cette énorme évènement. J’ai vu une ville presque vide et envahit par une marée humaine. Des canadiens montrant fièrement leur couleur et s’habillant avec l’insigne de la feuille érable. C’était impressionnant et même parfois déstabilisant.
Il est dommage que le beau temps n’était pas au rendez vous.
En tout cas, ça restera un bon souvenir et pour longtemps.

Maintenant passant au bilan financier comme je l’ai fait pour mes voyages précédents.

Le voyage en autobus Montréal-Vancouver m’a couté 200$ (135€). Ce qui fait un bon prix si on pense aux 3 jours de bus et aux 5000km.
Ensuite, les deux jours dans la première auberge de jeunesse  a couté 80$ (56 €) puis les 3 autres nuits dans l’autre auberge de jeunesse 118$ (80 €).
Il faut ajouter à ça le prix de la place pour le match de hockey 75$ (53 €) puis les dépenses diverses 150$ (100 €).
Au final, on arrive à 400 euros au total pour le logement, la nourriture et le voyage.

Carnet de bord Canada

Aujourd’hui, je voudrais vous présenter un cahier un peu spécial que j’ai nommé « carnet de bord Canada« .

43025554Depuis fin Juillet, ce cahier, je le fait passer à tout mes collègues de travail, mes amis, ma famille et mes proches et je leur demande d’écrire un mot, un message ou de faire un dessin. Ils ont droit de faire ce qu’ils veulent sans aucune retenue. En leur précisant la condition suivante, je ne lirai ce cahier que quand je serai dans l’avion. J’ai commencé à le faire remplir par mes collègues de travail fin juillet quand j’ai quitté mon agence puis par certains amis et membres de ma famille. Il me reste encore beaucoup de personne à qui le donner surtout à des amis proches et à mes parents.
Je trouve que c’est un bon moyen de garder un souvenir de chaque personne qui me connaissent et de permettre aux gens d’exprimer leurs impressions sur mon voyage et sur moi-même. Ce livre me tiens vraiment à cœur et j’ai hâte de lire.

Comment m’est venu cette idée de carnet?

Début Juillet, je suis allé à la Japan Expo à Paris pour bien-sûr la culture et la sous-culture japonaise mais aussi rencontrer des personnes que je croise tous les jours sur le forum de nolife. A cette occasion, j’ai rencontré Eivind qui organisait des IRL sur Paris. Il se ballade toujours avec un ou plusieurs cahiers qu’il donne au gens du forum pour noter leurs impressions. A la Japan Expo, il est venu avec un cahier qui était destiné à son départ pour la chine. Il voulait s’expatrier comme moi  pendant un an et il demandait aux gens de marquer un mot pour lui. C’est donc lui qui m’a donné cette idée. Je l’ai bien-sûr étendu à toutes les personnes que je connaissais et j’ai rajouté cette condition de ne pas lire les messages avant mon départ.

Pour finir, je m’excuse d’avance aux personnes que je ne croiserai pas avant mon départ et qui ne pourront pas remplir ce cahier.

La date approche…

Je suis actuellement en vacances pour profiter des dernières semaines en France et en Europe. Je commence à avoir hâte d’être dans ce pays de grand froid.

Je vais vous parler des conditions dans lesquelles je vais partir.

Pour rester là-haut, j’ai obtenu un visa PVT (permis vacances travail) pour ceux que ça intéresse vous pouvez retrouver des informations ici. J’ai fait la demande en janvier 2009 et je l’ai obtenu à la mi-février. C’était la première étape pour partir. Ensuite, il m’a fallu faire d’autres démarches administratives pour être prêt à quitter la France pendant un an.
J’ai fait quelques recherches pour obtenir des informations en m’appuyant sur des personnes qui ont déjà fait la même expérience. J’ai trouvé un site http://canada.pvtistes.net/. Ce site est un forum qui regroupe une communauté de personnes ayant obtenu le même visa que moi. il contient une mine d’informations très utiles pour un gars comme moi qui ne connait pas forcément bien le pays et qui ne connait pas les conditions optimales pour partir.

Voici la liste des tâches que j’ai effectué pour pouvoir partir :

– Une assurance « spéciale » : Pour partir avec le visa PVT, il faut souscrire une assurance pour couvrir les pépins de santé éventuels, les accidents et un rapatriement au cas où. Cette assurance, je l’ai pris chez Global Partner pour environ 300 euros.

– Le billet d’avion : J’ai pris un aller simple pour Montréal avec la compagnie Air Transat pour environ 300 euros.

– Un passeport : Je me suis assuré que mon passeport est valide pour la durée de mon visa.

Les tâches qu’ils me restent à accomplir avant mon départ:

– Le permis international : Je dois aller à la préfecture pour obtenir un permis international pour pouvoir conduire sans problème en Amérique du nord. J’ai l’intention d’acheter un voiture en arrivant et ainsi pouvoir voyager facilement. Ce permis s’obtient en préfecture avec un délai d’une semaine maximum.

– L’auberge de jeunesse : Je dois trouver un logement (auberge de jeunesse ou hôtel) à Montréal, le temps de trouver une voiture et de pouvoir voyager par la suite.

– les procurations : je dois faire des procurations (Sécu, Banque, Poste) à mes parents pour qu’ils puissent faire les démarches administratives à ma place le temps de mon absence.

– Les CVs et les diplômes : je dois mettre à jour mon CV et faire des copies de mes diplômes pour pouvoir chercher du travail.

– L’argent : Je dois récupérer une somme d’argent pour pouvoir subsister la première semaine, le temps d’ouvrir un compte dans une banque canadienne et de faire le transfert d’argent.

Voilà essentiellement ce que je dois régler avant mon départ.

Je suis actuellement en vacances jusqu’au 16 aout. Je m’occuperais de ça en revenant de vacances.

A bientôt. Si vous avez des commentaires, n’hésitez pas.

Inauguration

C’est parti pour un Blog. Pour cette inauguration, je vais la faire interview questions – réponses rapides avec un journaliste. Comme je ne suis pas très doué pour écrire des pâtés, ça sera plus facile pour les lecteurs.

[Le Journaliste s’installe en face de moi et commence à sortir sa feuille de questions]

Le journaliste : Pourquoi un Blog?

Moi : Je vais partir pendant un an au Canada à partir du 5 Septembre 2009. Mon but est de garder contact. Je voudrais raconter mon périple à mes proches, à mes amis et à ma famille de façon régulière et détaillé.
Le but est aussi de partager mes joies, mes peines et mes découvertes.

Le journaliste : Comment va t’il fonctionner?

Moi : Le but est de poster une fois par semaine les nouvelles choses que je vais découvrir. J’ajouterai bien-entendu des photos. J’essayerai de présenter les différences entre la vie française et la vie canadienne.

Le journaliste : Pourquoi le canada?

Moi: En juin 2006, je suis parti pendant 9 mois en Angleterre où j’ai rencontré beaucoup de gens venant du monde entier. Parmi ces gens, il y avait des canadiens qui m’ont donnés envie de venir visiter leur pays.

Le journaliste : Qu’allez vous faire au canada?

Moi: Après mon expérience en Angleterre, j’ai travaillé en tant que developpeur dans une socièté de service en informatique. Je voudrais logiquement retrouver un poste équivalent au Canada. Mais dans un premier temps, je vais voyager pour découvrir et visiter ce pays et également les états-unis.

Le journaliste : merci d’avoir répondu à ces questions. Je vous souhaite bon voyage et peut-être à bientôt.

Moi: merci à vous pour cette interview.

Si d’autres journalistes en herbe ont des questions, je serais heureux d’y répondre.