Halloween

Halloween, tout le monde pense à cette fête importée des pays anglo-saxon qui est devenu la fête païenne commercial pour vendre des bonbons et des costumes pour les enfants, remplaçant petit à petit notre bonne toussaint, la bonne fête catholique et traditionnel. Je veux pas rentrer dans le débat mais j’aime bien Halloween. Peut-être parce que le Japon aussi, ils ont leur Halloween. Il est très fêté par des soirées où les gens viennent déguisés.

Vous vous dites pourquoi je parle de ça alors que j’étais dans l’avion au dessus de la Russie entre le 31 et le 1er. Et bien, j’ai quand même fêté Halloween, non pas avec les hôtesses de l’air ou la police frontière mais au Japon, à mon arrivée.

date_20140929115712_230x250_5428C1D20D37J’ai eu la chance après mon arrivée de rejoindre Hare qui m’a gentiment pris un billet pour le Akasaka Halloween Festival. C’est un festival où beaucoup de gens viennent déguisés et c’est un mélange de concert d’idoles et spectacles comiques regroupant beaucoup de groupes d’idoles et des humoristes. Le festival commençait à 14h à jusqu’à 21h. C’était long surtout quand on n’a presque pas dormi depuis 25~30 heures. Mais plus c’est long, plus c’est bon. (non, c’est pas une japonaise d’écrire ça).

C’était vraiment bien, ça s’enchaînait vite. Les groupes étaient bien déguisés avec des valeurs sûr comme des passpo à lunettes, des popops prêt à faire la guerre du Vietnam ou Kikka en policière à fouet prêt à tirer.

B1WZOHwCMAAPQl8

o0360027013117363455o0480064013117454298

Les comiques étaient presque pas drôle. J’ai jugé en regardant bien-sûr les gens autour de moi, c’est pas avec mes trois mots de japonais que je vais comprendre. Mais c’était assez court donc ça va. J’ai essayé de faire des micro siestes debout mais pas facile. Je me suis posé un peu pour récupérer pendant les groupes qui avait moins d’intérêts. Au final, c’était une bonne première journée.

o0480063913116341017

Il y en a qui faisait peur…

Les gens étaient bien déguisés aussi. ça ressemblait plus à un carnaval que vraiment Halloween. J’ai cherché s’il y avait un clown mais non c’est pas trop la mode ici. Dommage.

A bientôt 🙂

Attraction Idolesque

Samedi 14 septembre

Aujourd’hui, c’est visite d’un endroit de Tokyo où je ne suis jamais allé ou du moins je ne me rappelle pas être allé : le quartier du Tokyo Dôme.

IMG_4092

C’est un très grand stade de 55 000 places qui peut accueillir des concerts mais surtout c’est le terrain de l’équipe de baseball local les Yomuiri Giants. Rien d’exceptionnel Il ressemble à une coquille d’œuf. C’est rigolo, j’imaginais un Caliméro géant en dessous.

IMG_4086

Ensuite à coté, il y a un parc d’attraction avec un circuit de montagne russe assez impressionnant. Il s’appelle le Thunder Dolphin et il est d’après mon pote wikipedia le 7ème plus haut circuit de montagne russe du monde.

IMG_4071

Je suis sûr que vous vous dîtes à ce moment là : ah ouai terrible!!!, alors tu l’as fait? C’était comment? Je vous arrête tout de suite, la réponse est non, je ne l’ai pas fait.

En fait, je ne suis pas venu là par hasard, genre touriste qui visite. Je n’aime pas le baseball et les parcs d’attractions c’est pas ce qui m’intéresse le plus. C’est cool mais seulement à plusieurs, tout seul bof. C’est plutôt cette affiche qui m’intéressait:

IMG_4083

Et oui, des idoles encore des idoles. Un petite scène extérieure en plein milieu du parc d’attraction est aménagée pour 3 petits showcase d’une demi-heure avec serrage de paluche à la fin tout ça pour la modique somme de 3 singles. Oui avec les idoles, on paye en single.

IMG_4082

La meilleure des attractions, non ? Mais si de quoi égayer les familles, les enfants et tout le parc de manière générale car il faut dire ce parc est minuscule et il ne serait pas envahie par les foules si les Juice=Juice n’étaient pas là. Encore une fois comme au Sunshine, les petites Kenshuusei étaient présentes. A chacun de mes passages, j’essaye de parler de la France (lobbying oblige) et de les complimenter. Je tente un « merci beaucoup » à la fin mais mise à part Yuuka qui essaye de me répondre, personne ne réagit. Elles restent bouche-bée sans trop savoir quoi dire. Ça marchait mieux avec les °C-ute l’année dernière. :p

Après ce bon petit moment, je rejoins Albatruc et Ismath à Akihabara pour aller au Backstage. Aaaah le Backstage, c’est ce fameux bar où j’étais allé l’année dernière, un mélange de maid café et d’idoles. Pour rappel, les serveuses sont habillés en uniforme qui fait plus idoles qu’en classique soubrette comme dans un maid café classique et elles chantent sur une scène en solo ou de temps en temps à plusieurs. Il y a pas de soumission ou de jeux, on peut simplement leur parler de tout et de rien. Le but est de faire consommer et de rester le plus longtemps possible pour récupérer des points (1000 yens = 1 points) et de donner ces points à sa préférée. Il y a ensuite un classement mensuel qui permet aux serveuses les mieux classées de chanter, de faire des émissions télés ou de faire partie du prochain single. Depuis l’année dernière, le concept a bien marché. Elles ont sorti des singles et le bar est très fréquenté. Ce soir là, la préférée d’Albatruc chantait en solo : Kaotan. Elle est bilingue (anglais / japonais) et chantait des chansons anglais. Je suis jamais fan des japonais qui chantent en anglais mais là c’était impressionnant : une voix mais une voix comme j’en ai jamais vu ici au Japon. On est plus du tout dans le genre karaoke où on fait des reprises et on essaye de chanter. Non, là c’est du très très haut niveau. Un moment elle est partie sur une chanson d’opéra. Je suis resté scotché à ma chaise et à me demander qu’est ce qu’elle faisait là avec une voix pareil. On est resté une heure, une heure de bonheur. Comme c’est facturé 600 yens la première heure puis il faut ajouter encore des frais pour toute demi-heure supplémentaire. On a pas cherché à aller plus loin. Et finalement Ismath et moi on a fait notre carte pour être « producteur ». C’est à dire on a un compte sur le site où on peut se connecter et avec nos premiers points on peut les donner à qui on veut. Je ne suis pas un grand fan du bar mais de temps en temps pourquoi pas, pour se changer les idées.